Merci !

Samedi 6 avril 9h00 am

Le rendez-vous du départ était donné chez nous tôt dans la matinée nuit. Un samedi à cette heure, on se disait que personne ne viendrait, qu’on pourrait partir pénard ..

Quelle erreur et quelle belle surprise 🙂

Vous nous avez gâtés par votre présence, vous, amis, famille, collègues et ex-collègues, motards, voyageur et parfois un peu de tout cela à la fois.

Du coup, à ce moment là on ne pense plus trop à « partir pénard », mais à essayer de prendre le temps de discuter avec tout le monde. De manger un croissant avant qu’ils ne disparaissent tous et d’aller faire réparer son téléphone .. Et tout cela en essayant de ne rien oublier avant le départ.

D’ailleurs, des trucs, j’en ai oublié pleins. Heureusement que le passeport était rangé depuis deux jours dans la bécane sinon j’étais capable de partir sans, la tête occupée à dire aurevoir à tout le monde. Cécile aurait encore été capable de m’appeler le poisson rouge !

Escortés par des amis motards, notre cortège s’éloigne enfin de la maison. Direction l’autoroute A15 et le périph. Et oui, même les plus beaux voyages commencent parfois dans la boue. L’interfile avec les motos chargée et les sacoches latérales bien larges n’est pas l’étape qui nous faisait la plus fantasmer mais il faut bien s’extirper de la cohue de la région parisienne pour rejoindre le Morvan, destination de notre première journée.

Samedi 6 avril 19h00 : Apéro !

Après une longue session d’autoroute (vent de face, sinon c’est pas drôle) pour rattraper le départ tardif, nous sommes acceuillis comme des rois dans notre étape du jour. Apéro et poêle à bois, rien de mieux pour reprendre des forces après une journée de roulage intensive dans le froid.

Deuxième tournée d’apéro suivit d’un repas copieux et savoureux :

Tsss, c’est normal, on ne part pas tous les jours en tour du monde !

Ok Pauline, ben on va en organiser plus souvent alors !

Dimanche 7 avril 9h00 10h00 11h00

C’est le premier jour vers l’inconnu. Hier c’était l’échauffement, désormais place à la découverte ! Mais après un brunch deluxe, toujours devant le poêle à bois, faut pas déconner non plus.

Merci les copains pour l’accueil !

Une réponse sur “Merci !”

  1. Salut les copains,
    Je me disais ce matin que ça faisait déjà une semaine…
    Il ne fait pas chaud ici, et je pense souvent à vous, espérant que la météo vous soit favorable. C’est toujours plus agréable par beau temps, mais je sais qu’il en faut plus pour entamer votre enthousiasme…
    Bonne route!
    Gégé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *