« Parce que c’est notre projet ! »

C’est article n’a pas vocation à rire de notre président bien aimé mais plutôt de vous exposer, pour ceux qui ne le savent pas déjà, la suite prévue de nos aventures.

Car oui le Maroc était aussi et surtout un test grandeur nature visant à mettre en situation pilotes et matériels…

Nous nous préparons donc pour un périple d’un peu plus de 30 000 kms autour du monde. Le départ est prévu pour avril, l’arrivée pour novembre au plus tard.

L’idée à germée petit à petit au cours des deux dernières années. Au départ ça ne devait être « qu’une » boucle en Asie centrale sur la route de la soie. Et puis Cécile a suggéré l’idée d’aller voir son amie Yuri au Japon. Comme la Sibérie nous a toujours fascinée, pourquoi ne pas traverser la Russie de part en part pour filer droit sur le pays du Soleil-Levant ? Oh et puis ces pays mystérieux qui finissent en -stans et la mythique M41, c’est pas loin non plus ?

Et puis, quitte à être au Japon, autant continuer vers les États-Unis et le Canada pour aller dire bonjour à mon frangin à Montréal !

Voilà à peu de choses près comment s’est décidé le parcours. C’était il y a un an et demi.

 

Depuis nous nous sommes préparés en conséquence :

  • Achat des motos en septembre 2017 (voir le billet « C’est quoi ta monture ? »)
  • Entraînements Off Road avec la MMM la Vercingétorix et nos explorations du TET dans le Vexin et ailleurs.
  • Préparation des motos (article à venir avec toutes nos modifs)
  • Préparation physique des pilotes (Eh oui, inscription au Krav Maga et renforcement musculaire tous les matins !)
  • (re) Passage du brevet de premier secours
  • Apprentissage du russe pour Cécile (la plus studieuse de nous deux …)
  • Pleins de rencontres avec des gens passionnants dans le monde la moto et/ou du voyage (vous vous reconnaîtrez, merci à vous pour les conseils en tout genre !)
  • Mettre en pause sa vie professionnelle (fin de contrat pour l’une et congé sabbatique pour l’autre)

Bref c’est un projet réfléchi et mûri depuis de nombreux mois.

Il nous reste néanmoins encore pas mal de travail avant de partir :

  • Terminer la procédure en cours pour avoir chacun un second passeport français (c’est une sécurité en plus)
  • Obtenir les visas les plus contraignants avant de partir
  • Quelques modifications à faire sur la bagagerie des motos
  • Préparer les transferts maritimes et aériens un minimum avant de partir
  • Travailler les itinéraires et se documenter sur les pays traversés
  • Trouver une maison d’accueil pour le chat, notre gardien volontaire ayant pris un « chien fou » entre temps. Avis aux amateurs !

Donc ça avance et tant mieux, avril va arriver très vite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *