« Saisir ce qui commence… »

C’est beau comme titre non ? C’est de François Dalle, le président de L’Oréal entre 1957 et 1984 qui l’a dit…

Je vous parle de ça parce que l’aventure au quotidien, je pense que c’est aussi savoir quand il faut en terminer avec une situation qui ne convient pas, et chercher ailleurs ce qui pourrait être plus adéquat !

Pour ma part, j’ai saisi ce qui s’est présenté à moi en fin d’année 2017 et j’ai tourné une page de quasiment 10 années dans le tourisme pour commencer une nouvelle aventure. La « vague de karma » comme je me plais à l’appeler, m’a emmenée chez L’Oréal en janvier 2018, surement parce que je le vaux bien ? 🙂

Résultat de recherche d'images pour "gif main cheveux"

Trêve de plaisanteries, et sans trop rentrer dans le détail, cette nouvelle expérience m’a permis de rencontrer tout un tas de gens merveilleux, de tous horizons, de changer de perspectives, et … de saisir ce qui commençait, ou plus exactement ce qui se présentait  !

La semaine prochaine, nous partons au Maroc à moto pour un périple de 3 semaines de découvertes. Ce voyage s’est initié suite à une rencontre inopinée entre ma tête (protégée d’un casque, soyez rassurés !) et la porte coulissante du garage de chez L’Oréal.

Image associée

Oui oui ! Vous avez bien lu … Je fais un petit retour en arrière et je vous explique…

Ma moto n’étant pas détectée correctement par certains capteurs au sol, j’ai fini par « rencontrer » en direct-live le volet roulant et j’ai délicatement (ou pas-merci les crash bars) accompagné mon vaillant destrier … par terre.

Long story short, une des personnes qui s’est occupée de gérer la situation, David, venait de passer son permis A et nous avons papoté moto entre deux pompiers et un visionnage en boucle de la vidéo de mon sinistre : « Booboo VS La Porte ».

Il a ensuite initié un « déjeuner motard » (parce que chez L’Oréal, tout se passe à table, ou au café !) avec quelques collègues à deux roues motorisées, lors duquel j’ai pu rencontrer et échanger notamment avec GG l’Africain*.

Déjeuner qui en a entrainé d’autres, avec de nouveaux membres, dont une autre motarde, 2 points pour la mixité ! Puis en juillet, une belle balade Vexinoise avec, soit dit en passant, une grande variété de bécanes, ce qui fait toujours plaisir (si on oublie les concentres Harley avec des motos japonaises pendues aux arbres… What Sorry What ?) :

Mais je m’égare…

Déjeuner donc, au cours duquel j’ai rencontré GG L’Africain*, qui porte bien son nom puisqu’il a roulé sa bosse (et sa XT 500) tout autour de l’Afrique, et qui a innocemment (ou inconsciemment ! ne me connaissant pas encore…) proposé de nous « entrainer » pour notre aventure à venir, en allant découvrir le Maroc, terre qu’il commence désormais à bien connaître 🙂

Nous en revenons donc au titre de cet article, nous avons saisi ce qui commençait, autour d’un bon repas, préparé par notre chef (motard également ! décidément), et le départ est prévu la semaine prochaine !

A la découverte du Maroc, à 5 motos, pour 3 semaines… En avant toute ! Affaire à suivre 🙂

*Dans un soucis d’anonymat et de confidentialité, son vrai nom ne sera pas communiqué sur ce blog, ni ailleurs, jamais ! 😀

Résultat de recherche d'images pour "paranoia gif"

2 réponses sur “« Saisir ce qui commence… »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *